1000 VMs par cluster ?

•22 juin 2010 • Laisser un commentaire

Mise à jour du TechNet du 9 juin, sur les configurations maximum au sein d’un cluster Hyper-V R2 :

1000 VMs par cluster, ou 384 VMs par noeud.

Bien évidemment, il vous faudra le matériel qui va avec !

image

L’information est ici : http://technet.microsoft.com/en-us/library/ee405267(WS.10).aspx

Publicités

Hyper-V Component Architecture

•21 juin 2010 • Laisser un commentaire

Vous souhaitez tout connaitre de l’architecture d’Hyper-V ? Je vous recommande vivement le lien suivant : http://seadragon.com/view/12u8

image

Grâce à Seadragon, vous allez pouvoir naviguer au sein de ce poster.

Envie de l’imprimer ? Ce dernier est disponible ici : http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?displaylang=en&FamilyID=5567b22a-8c47-4840-a88d-23146fd93151

Les sessions virtualisation du TechEd

•15 juin 2010 • Laisser un commentaire

Elles sont disponibles ici : http://www.msteched.com/Tracks/Virtualization

Je vous recommande vivement d’y jeter un oeil, et plus particulièrement sur :

Bref, de quoi faire pour les prochains jours.

La beta du SP1 de Windows Server 2008 R2 / Windows 7 pour la fin juillet

•9 juin 2010 • Laisser un commentaire

L’annonce est publique : http://www.microsoft.com/Presspass/press/2010/jun10/06-07TechEd2010PR.mspx

Public beta of service pack 1 (SP1) for Windows Server 2008 R2 and Windows 7 coming by end of July.

The new virtualization tools in SP1 will help Windows Server 2008 R2 users prepare for cloud computing, Remote FX provides rich 3-D graphical experience for remote users, and Dynamic Memory enables more control to adjust memory usage without sacrificing performance. The service pack also will include a series of incremental updates, previously delivered through Windows Update, for both Windows Server and Windows 7 users.

Le Gartner vous conseille de passer à Windows 7, et de supprimer Windows XP d’ici 2012

•8 juin 2010 • Un commentaire

La news complète est disponible ici : http://www.gartner.com/it/page.jsp?id=1378413

“Most organizations should be planning and testing Windows 7 this year, and most organizations should try to eliminate Windows XP by the end of 2012, according to Gartner, Inc.

Gartner analysts said organizations need to decide when to begin their migration to Windows 7, set a target date to have Windows XP out, and decide whether to deploy Windows 7 to all PCs, only to new PCs, or to a mix. (…)

Additional information is available in the report "Creating a Timeline for Deploying Windows 7 and Eliminating Windows XP" which is available on the Gartner website at http://www.gartner.com/resId=1321213.”

Le support en environnement virtuel

•4 juin 2010 • Laisser un commentaire

Suite à diverses questions, il semble que la notion de « supporté » ou de « supportabilité » ne soit pas très claire vis-à-vis de la virtualisation, que ce soit vis-à-vis de Hyper-V, ou des solutions proposées par d’autres éditeurs.

Ce billet est donc consacré à la définition des termes « supporté » et « supportabilité » ainsi qu’à ce qui en découle.

Au sein d’une infrastructure virtuelle, nous dénombrons 4 couches différentes :

  • Le matériel
  • L’environnement de virtualisation
  • Les systèmes d’exploitation
  • Les applications

Il existe des programmes de qualification et des cycles qui permettent de définir clairement dans quelle mesure telle ou telle couche est supportée.

Discutons donc d’abord de l’aspect matériel :

Le programme de certification des plates-formes matérielles pour Windows Server 2008 R2 « Certified for Windows Server » intègre en standard la qualification des plates-formes pour le rôle Hyper-V.

Certains constructeurs proposent en supplément des recommandations de mise en œuvre :

Serveurs

Stockage

Vient ensuite l’environnement de virtualisation :

Il existe un programme de qualification des systèmes Microsoft en environnement virtuel, appelé Server Virtualization Validation Program (SVVP). Ce dernier permet de valider les configurations permettant un accès au support.

Très concrètement ce programme rapproche les différents acteurs du monde de la virtualisation afin d’améliorer le support proposé aux clients qui utilisent des technologies de virtualisation non-Microsoft.

Puis les systèmes d’exploitation (OS) et les applications :

Il est important de noter que la virtualisation ne modifie pas le cycle de vie des systèmes d’exploitation.

Les 2 phases classiques de support pour les produits Microsoft sont :

  • La phase de support principal (5 ans)
  • La phase de support étendu (5 ans)

Discutons enfin des systèmes non-Microsoft.

La décision de support ou non de chaque OS tiers est le résultat d’un accord croisé entre Microsoft et l’éditeur de cet OS tiers.

Ainsi, aujourd’hui, un accord de cette nature est en place avec Novell et Red-Hat : http://www.novell.com/products/server/virtualization.html

Voici enfin la question la plus fréquente : Mon OS n’apparait pas dans la liste « Liste des OS supportés en environnement Hyper-V » ? Il ne fonctionnera pas ?

Comme évoqué précédemment, la décision de support est le résultat d’un accord, les systèmes n’ appartenant pas à cette liste, ne sont donc pas supportés.

Cela ne signifie pas que cela ne fonctionnera pas ! Mais qu’il n’existe pas d’accord de support entre les 2 éditeurs.

La virtualisation ne modifie pas le cycle de vie des applications. Les phases de support sont les mêmes que pour les OS.

Il est intéressant de noter qu’un outil  fournit par le Windows Server Catalog permet de valider en trois étapes le support (ou non) d’une application, en fonction de la plate forme de virtualisation, et du système invité :

clip_image002

Voici enfin des recommandations liées à différents applicatifs Microsoft :

Concernant les applicatifs tiers, la décision de support ou non, est la responsabilité de l’éditeur.

Les programmes de certification des applications pour Windows Server 2008 « Certified for » et  « Works with » intègrent en standard la qualifications des applications en environnement Hyper-V.

Qu’en est-il des applications n’appartenant à aucune des 2 listes ? Comme la décision de support appartient à l’éditeur, il est tout à fait possible que celles-ci soient supportées également. Il vous faudra vous rapprocher de l’éditeur tiers pour confirmation.

Voici des exemples chez SAP et EMC :

En conclusion, le positionnement est finalement très clair. Pas d’ « experimental support », les expérimentations sont dans nos Datacenters, pas chez vous.

Les accords croisés avec des acteurs du marché permettent un engagement de support unique.

Pour finir, je choisirais un exemple qui revient souvent, la question est :

« Est-ce que Microsoft supporte Windows NT sur Hyper-V ? »

La réponse commence nécessairement par « Non, », suivi d’une explication, hors il est courant de se faire couper avant l’explication par une phrase du type :  « comment ca, non ? D’autres éditeurs de proposant de la virtualisation le supporte ! Et pas vous ?! …»

Il semble donc important d’expliquer cette situation afin de rétablir la vérité :

Tout d’abord il faut noter que seul l’éditeur d’un logiciel (OS ou application) peu définir les termes de supportabilité. Ainsi si un éditeur ne propose plus de support pour un de ses produits il est techniquement impossible pour un autre éditeur de prétendre qu’il est en mesure d’en assurer le support.

C’est le cas de Windows NT4 : la phase de support de ce produit est terminé, ainsi Microsoft n’en assure plus le support qu’il soit en physique ou en virtuel (et quelle que soit la technologie de virtualisation, Microsoft ou non), il est donc techniquement impossible d’obtenir un nouveau fix par exemple.

La question qu’il est bon de se poser est la suivante : comment peut-on prétendre assurer le support d’un OS, qui n’est pas plus supporté par son éditeur, sans accéder au code, et sans avoir la possibilité de sortir un correctif ? ….

Webcast: Windows 7 / 2008 R2: A la découverte de Direct Access

•3 juin 2010 • Laisser un commentaire

Nous avons le plaisir de vous annoncer que Florent Chambon et Mickaël Desbois animeront un workshop pour vous faire découvrir Direct Access, le jeudi 10 juin de 15h à 16h30.

Windows 7 / 2008 R2: A la découverte de Direct Access

Florent Chambon, Mickaël Desbois “Cette session sera dédiée à notre solution d’accès distant: Direct Access.
Nous vous donnerons tout d’abord une vue d’ensemble de Direct Access afin de bien comprendre le positionnement de cette solution par rapport à d’autre technologie comme le VPN. Nous démystifierons IPV6, qui sera la base d’une infrastructure Direct Access. Nous verrons comment fonctionne Direct Access afin d’appréhender au mieux vos futurs projets, et à travers une démonstration nous vous montrerons comment installer et utiliser Direct Access. Une fois que Direct Access n’aura plus aucun secret pour vous nous verrons des  Scénarios Avancés spécifiques via l’utilisation d’UAG.

Agenda :
-    Vue d’ensemble de Direct Access
-    Les bases d’IPv6
-    Fonctionnement de Direct Access
-    Démonstration
-    Scénarios avancées”

Pour rappel, cette session sera enregistrée et mise à disposition sur le portail de formations partenaires(PLC). N’hésitez donc pas à vous inscrire, même si vous n’êtes pas disponible le jour J, afin d’en bénéficier.

Inscription

Inscrivez-vous : https://training.partner.microsoft.com/learning/app/management/LMS_ActDetails.aspx?UserMode=0&ActivityId=589890

Après avoir procédé à votre inscription vous recevrez un mail contenant les codes d’accès indispensables pour pouvoir rejoindre ce workshop. Veuillez lire ce document très attentivement et assurez-vous que vous avez bien pris connaissance des instructions afin d’éviter tout problème éventuel lors de votre connexion a la réunion le jour J.

Détails

· Dates et Horaires

10 juin 2010, de 15h à 16h30.

·  Lieu

Microsoft Office Live Meeting 2007

·  Langue

Cette session sera délivrée en Français

·  Décompte

1h30

·  Niveau

200

Contacts

· Pour toutes questions complémentaires liées à l’inscription
   EMEA Registration, regemea@microsoft.com, Téléphone: +31 23 5656 510 (anglais)

· Assistance Technique Avant-Vente (TSA)

   0 825 827 829 suivi de 0 et du code 1550#

   Illimité en temps et en nombre d’appels (Access ID requis)

   Jours ouvrés de 9h à 18h

· Service de Conseil Technique (TAS)

   0 825 827 829 suivi de 0 et du code 1570#

   40 heures par an (Access ID requis)

   Jours ouvrés de 9h à 18h

Notre équipe reste à votre disposition pour vous aider dans vos réalisations.